Feux de forêt : la réglementation A la une

Depuis le 1er octobre 2018 et jusqu’au 31 mars 2019, les feux à usage non-domestique, comme les feux de broussailles, de camping ou d’écobuage, sont interdits par arrêté municipal.

En 2014, le Maire Éric Gay a pris un arrêté (n° 020/14) réglementant l’usage du feu. Du 1er octobre au 31 mars, l’utilisation du feu à usage non-domestique (feux de broussailles, de camping ou d’écobuage) est donc formellement interdite. Cette réglementation municipale vient en complément de la réglementation de la DSCGR (Direction de la sécurité civile et de la gestion des risques) qui interdit l’usage du feu du 15 septembre au 15 décembre, lors de la saison administrative.

La commune a été grandement touchée par les incendies ces dernières années, avec notamment 2000 hectares de végétation brûlés entre 2017 et 2018. Outre le risque majeur pour la population, ces feux de forêt sont une réelle menace pour la biodiversité et l’écosystème du Grand Sud et de la Nouvelle-Calédonie. La Ville reste donc extrêmement vigilante.

Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Une plainte est systématiquement déposée pour les feux de plus de 50 ares et une amende est infligée pour tout manquement à l’arrêté. De même, un ramassage des déchets verts est effectué une fois par mois en période estivale. Le débroussaillage, cinquante mètres autour de son habitation, est également une obligation. Objectif : faciliter l’intervention des sapeurs-pompiers et limiter la propagation du feu en cas d’incendie.

Pour plus d’informations sur la réglementation en vigueur, contactez la Direction de la sécurité au 41 01 82.

Étiquettes :