Réclusions criminelles pour un pédophile Non classifié(e)

En début de semaine, le 20 mars 2018, au tribunal de Nouméa s’est déroulé ce procès.
L’accusé, habitant du Mont-Dore, a comparu durant 2 jours devant la justice. Mis en accusations pour viols, tentative de viol avec menace sur mineur, agressions sexuelles sur mineurs et la détention d’images à caractère pédo-pornographique dont 18 000 images et plus de 1400 vidéos. Il a été condamné mardi à 15 ans de réclusion criminelle. Son identité est inscrite au fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles.

Le jury a suivi les réquisitions de l’avocat générale.