Le Mont-Dore, une commune ouverte aux autres Culture & Patrimoine

Le jumelage du Mont-Dore (Nouvelle-Calédonie) avec d’autres communes continue à initier des rapprochements. Pour le plus grand plaisir des maires signataires, la population semble adopter ce jumelage, bien décidée à le faire vivre. 

C’est avant tout l’amitié entre trois hommes, Pierre Frogier (maire du Mont-Dore à cette époque), Boris Leontieff (maire de Arue) et Lucien Kimitete (maire de Nuku Hiva) qui aura initié ce rapprochement. Malheureusement, M. Kimitete et Leontieff périssent en 2001 dans un accident d’avion , empêchant leur ambition de voir le jour. Le projet ne reprendra vie qu’en 2004, avec Eric Gay (maire du Mont-Dore actuel).

Nuku-Hiva (Marquises)

Polynésie Française, Archipel des Marquises
Population : 2 652 habitants (2002)
Superficie : 387,8 km²

Nuku Hiva est une île située dans l’archipel des Marquises en Polynésie française. Egalement appelée Nuka Hiva ou île Marchand, l’île est le chef-lieu des Marquises.

En 2000, lors de la venue de la délégation polynésienne sur la commune, le Mont-Dore a signé un protocole d’amitié avec Nuku Hiva, ayant à sa tête, le maire, Lucien Kimitete. Le projet naît en 1996, sous l’impulsion de Pierre Frogier (alors maire du Mont-Dore), Lucien Kimitete (maire de Nuku Hiva) et Boris Léontieff (maire de Arue). Le trio d’amis décide de réaliser un jumelage tripartite. Mais, suite à l’accident d’avion qui coûta la vie de M. Kimitete et Leontieff, en 2001, tout le projet s’arrête.

Arue (Tahiti)

Polynésie Française, Iles-Du-Vent (Tahiti)
Population : 9 300 habitants
Superficie : 16 km²

C’est le jumelage avec Arue qui va relancer le processus en 2004. Arue est une commune de la Polynésie française, située dans le Nord-Est de l’île de Tahiti, dans l’archipel des Îles du Vent. Les maires des deux communes, Philippe Schyle et Éric Gay ont officiellement signé l’acte de jumelage le 25 juillet 2006 lors du déplacement d’une délégation mont-dorienne sur la petite île.
Axé sur l’ouverture à l’autre, les échanges culturels et humains, ce jumelage avec Arue a créé des liens privilégiés et de nombreux échanges ont déjà été réalisés. L’association de handicapés la Seviane Kiwanis du Mont-Dore s’est jumelée avec son homologue locale, l’association Taatiraa Huma Mero. Le conseil municipal junior a rencontré les enfants de Arue lors de leur visite sur la commune et les femmes du Mont-Dore ont partagé avec la délégation de femmes.

Maroochy (Australie)

Australie, Queensland
Population :125 000 habitants
Superficie :1 158 km²

Située sur la Sunshine Coast, dans l’état du Queensland, la ville de Maroochy est une commune reconnue pour ses pratiques en matière de protection de l’environnement et de nouvelles technologies.
Maroochy et le Mont-Dore ont officialisé leur amitié à travers Éric Gay et Joe Natoli (maire de Maroochy) qui signent le protocole le 21 août 2006. Les deux hommes souhaitent le développement d’échanges touristiques, économiques, mais aussi éducatifs avec, en outre, plus d’échanges universitaires entre calédoniens et australiens et des programmes d’études dans les secteurs financier, touristique et administratif.

Luganville (Vanuatu)

Vanuatu, Ile de Santo                                                                                                                                                                          Population : 10 000 habitants
Superficie de l’île de Santo : 3 955 km²

Luganville est la deuxième ville du Vanuatu et représente le cœur de la province de Sanma, la plus étendue de l’archipel. Son économie, à fort potentiel, est essentiellement basée sur la vente du coprah et du bois.

Le protocole d’amitié a été signé dans les deux communes. Il est d’abord approuvé au Mont-Dore le 8 août 2006 par James Ulas (maire de Luganville) et Éric Gay, puis une délégation mont-dorienne s’est rendue au Vanuatu en septembre de la même année, pour signer le protocole à son tour. Ce déplacement a symboliquement eu lieu pendant « Vanuatu Francophonie 2006 », occasion à laquelle la délégation mont-dorienne avait apporté 100 m3 de matériel scolaire (pupitres, dictionnaires…). Le tout fût remis à l’Alliance Française, chargée de la distribution.

Avec Tévor Moliva, le successeur de James Ulas et actuel maire de Lunganville, le protocole d’amitié a été renouvelé au Mont-Dore, le 12 octobre 2012. Dans un esprit de rapprochement et de développement à travers la francophonie, les échanges d’ordre culturel, social, sportif, touristique et éducatif vont se multiplier entre les deux communautés. Aujourd’hui, le Mont-Dore accueille une importante communauté vanuataise.
Pouébo (Nouvelle-Calédonie)

Nouvelle-Calédonie, Province Nord
Population : 2 381 habitants
Superficie : 202 km²

De nombreuses familles du Mont-Dore ont des liens de parenté à Pouébo. En effet, cette commune a une histoire en commun avec le Mont-Dore.

Ce sont des hommes et des femmes de Pouebo qui ont participé à la création de la Conception et de Saint-Louis au dix-neuvième siècle. Aujourd’hui, cette histoire commune se poursuit avec la mise en place d’un jumelage. Le 28 octobre 2006, Joseph Pada (maire de Pouébo) et Eric Gay en ont signé un protocole d’amitié entre les deux communes. Officialisée lors de la Fête du Mwata (grande fête de la banane réunissant les 16 tribus de Pouebo), les 28 et 29 octobre 2006, cette démarche a été initiée par la ville de Pouébo. Pour la commune, c’est la possibilité d’être associer aux échanges organisés avec les autres villes jumelles du Mont-Dore.

 

Étiquettes :