Journée de lutte contre les violences faites aux femmes A la une

Pour la 5e année consécutive, la Ville s’associe à la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Rendez-vous vendredi 23 novembre dans les jardins du Centre Culturel du Mont-Dore, de 8 h à 15 h 30.

Sensibiliser contre les violences, le harcèlement et les discriminations que subissent les femmes. C’est l’objectif de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, décrétée par l’ONU (Organisation des Nations Unies), et relayée depuis cinq ans sur la commune par la Commission de la condition féminine.

Le vendredi 23 novembre, de 8 h à 15 h 30, des actions de prévention seront ainsi organisées au Centre Culturel du Mont-Dore.

Le thème : les comportements garçons/ filles et les stéréotypes encore très présents dans le milieu scolaire. «Des stéréotypes qui sont sources de conflits du fait de la transition du mode de vie traditionnel féminin au mode de vie urbain », rappelle ainsi Nadine Jalabert, conseillère municipale, en charge de l’événement.

Pour sensibiliser sur le sujet, plusieurs associations seront présentes : l’UFFO, l’Union des Femmes Francophone d’Océanie, SOS Écoute, Le Relais, Femmes et violences conjugales, Femmes en colère, le comité de prévention et de promotion de santé sexuelle (C2P2S), l’Adavi, le Conseil des Sages et la brigade de prévention de la délinquance juvénile de la gendarmerie.

Plusieurs élèves d’établissements scolaires sont également attendus pour prendre part aux différents ateliers.

Une classe de Terminale ES du lycée du Mont-Dore présentera un atelier intitulé « Émancipation de la Femme », avec comme figure de proue Simone Veil, ainsi qu’un web documentaire.

Enfin, un concours d’éloquence sera organisé par une classe du collège de Boulari.

Mondoriennes et Mondoriens sont cordialement invités à prendre part à cette journée de mobilisation !

Étiquettes :